Réponses d'experts

Calcul taxe d’habitation

Le calcul de la taxe d'habitation est fondé sur la valeur locative cadastrale et la situation du foyer fiscal.

Il prend aussi en compte la contribution à l'audiovisuel public.

Dans certains cas, il est possible d'obtenir une exonération de taxe d'habitation.

Calcul de la taxe d'habitation : valeur locative cadastrale

La valeur locative correspond au loyer théorique qui s'appliquerait à l'habitation, si celle-ci était louée.

La valeur locative cadastrale de l'habitation et de ses dépendances sert de base au calcul de la taxe d'habitation.

Elle est calculée selon un forfait défini par les conditions locatives de 1970 ; pour tenir compte de l'évolution des loyers, la valeur locative cadastrale est modifiée par des coefficients d'actualisation et de revalorisation.

La valeur locative cadastrale est ensuite pondérée par la situation familiale et les revenus ; ce qui donne une valeur locative nette.

Pour déterminer le montant de la taxe d'habitation, les services fiscaux appliquent à la valeur locative nette les taux d'imposition votés par les collectivités locales.

Des abattements pour le calcul de la taxe d'habitation

Le calcul de la taxe d'habitation tient compte de plusieurs types d'abattements :

Abattements obligatoires et calcul de la taxe d'habitation

Les abattements obligatoires concernent les charges de famille :

RÉDUCTIONS SUR LA VALEUR LOCATIVE MOYENNE
- 10 % pour chacune des deux personnes à charge.
- 15 % pour chacune des personnes suivantes.
Ces taux sont divisés par 2 pour les enfants en garde alternée.
Ces taux peuvent être majorés de 5 ou 10 % par décision du conseil municipal.

Bon à savoir : À compter de 2011, les taux de majoration peuvent aller de 1 à 10 points pour la taxe d'habitation 2012.

Calcul de la taxe d'habitation : des abattements facultatifs cumulables

Les collectivités locales peuvent décider d'appliquer des abattements supplémentaires :

ABATTEMENTS ET CALCUL DE LA TAXE D'HABITATION
ABATTEMENTS FACULTATIFS RÉDUCTIONS SUR LA VALEUR LOCATIVE MOYENNE
Abattement général complémentaire. De - 1 % à - 15 % de réduction.
Personnes à faibles revenus. - 5 %, - 10 % ou - 15 % pour les personnes :
  • dont le revenu de référence de l'année précédente n'excède pas certains plafonds de revenus,
  • dont la valeur locative de l'habitation principale est inférieure de 130 % de la valeur communale moyenne.
Personnes invalides. - 10 % pour les personnes titulaires de :
  • l'allocation supplémentaire d'invalidité,
  • l'allocation adultes handicapés,
  • une carte d'invalidité à 80 %,
  • les personnes infirmes ou invalides,
  • les personnes vivant avec des personnes infirmes ou invalides.
Bon à savoir : Pour obtenir cet abattement, une déclaration est nécessaire.

En savoir plus : payer la taxe d'habitation

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

  • Obtenir une réduction ou exonération de tax (...)  | FICHE PRATIQUE

    Vous vivez en colocation et vous vous questionnez par rapport à votre taxe d'habitation. Sachez que dans de nombreux cas de figure, vous pouvez bénéficier de réduction voire d'une exonération de la taxe d'habitation. Découvrez dans cette fiche pratiqu [...]

  • Taxe d'habitation lorsque le locataire déménage : qui (...)  | Astuce

    C'est au locataire de payer la taxe d'habitation, même s'il déménage. Mais attention, il faut que le propriétaire prévienne le centre des impôts dans les temps.S'il ne le fait pas, même en cas de départ précipité du locataire, il peut avoir à s'acquitter  [...]

  • Colocation, qui paye la taxe d'habitation ?  | Astuce

    Lorsque vous occupez un appartement en colocation, qui doit s’acquitter de la taxe d'habitation ? « Ben c'est facile, tout le monde partage » ? Pas si sûr, car demander à ses colocataires de payer une partie de la taxe d'habitation peut dans certains cas [...]

  • Fiscalité : ce qui a changé en 2014  | Astuce

    La réforme des plus-values immobilières, la mesure d'encadrement des loyers, et plus encore… Comment s'y retrouver ? Si vous n'étiez pas au courant de tout, voici un tour d'horizon des changements fiscaux en 2014. Fiscalité : ce qui a changé en 2014 [...]

  • 5 cas de réduction de la taxe d’habitation  | Astuce

    Difficile de les oublier, elles reviennent chaque année à la rentrée : la taxe d’habitation et la taxe foncière sont les deux impôts locaux qu’un particulier est susceptible de payer. Ces taxes sont prélevées au profit des collectivités locales : communes [...]

  • Imposition sur une piscine  | Astuce

    Construire une piscine a quelques incidences sur votre taxe foncière et votre taxe d'habitation. Notre astuce fait le point. Piscine et taxe foncière Votre piscine sera soumise à la taxe foncière dès lors qu'elle nécessite la construction d'un cadre en ma [...]

  • Taxe d’habitation : vers une prolongation des exonér (...)  | ACTU

    Selon les dernières tendances, le gouvernement via le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, souhaite éviter que les ménages non imposables à l’impôt sur le revenu soient également soumis à la taxe d’habitation. L’idée serait d’exonérer un an de [...]

  • Taxes foncières, une montée en flèche explosive  | ACTU

    Suite à son étude annuelle, l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) qui regroupe des propriétaires bailleurs, dénonce ce mardi une « hausse démesurée » des taxes foncières. Elles ont bondi de 21,17 % entre 2007 et 2012 et l'UNPI demande à nou [...]

 

Poser une question

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Calcul taxe d’habitation : comprendre
le calcul de taxe d’habitation

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides