Haut

Poser 1 question

Cotisation foncière des entreprises

Informations mises à jour en janvier 2013

Depuis 2010, la cotisation foncière des entreprises (CFE) constitue, avec la cotisation sur la valeur ajoutée, la nouvelle taxe professionnelle appelée contribution économique territoriale (CET).

Cotisation foncière des entreprises : qui est redevable ?

La cotisation foncière des entreprises porte sur la valeur locative foncière des locaux de l'entreprise.

Certaines personnes ou activités sont imposables dans le cadre de la CFE.

Les personnes imposables à la CFE

Les professionnels soumis à la cotisation foncière des entreprises sont :

  • exploitants,
  • personnes morales,
  • personnes physiques exerçant une activité non salariée : sociétés commerciales, professions libérales, entreprises individuelles, etc.,
  • sociétés et organismes non dotés de la personnalité morale,
  • personnes titulaires de bénéfices non commerciaux,
  • agents d'affaires.

Cotisation foncière des entreprises : activités imposables

Les activités soumises à la cotisation foncière des entreprises sont les activités à caractère professionnel réalisées dans un but lucratif.

Calcul de la cotisation foncière des entreprises

La cotisation minimum est comprise entre 203 € et 6 000 €.

Chiffre d'affaire Cotisation minimum
Moins de 100 000 € Entre 203 € et 2 030 €
À partir de 100 000 € Entre 203 et 6 000 €

La base d'imposition de la CFE repose sur la valeur locative des biens soumis à la taxe foncière.

La base foncière peut être réduite pour :

  • les établissements industriels (30 %) ;
  • les nouvelles entreprises la 2ème année ;
  • les entreprises de certaines activités saisonnières ;
  • les artisans qui ont au maximum 3 salariés ;
  • les diffuseurs de presse ;
  • les entreprises implantées en Corse.

Une fois ces réductions appliquées, le montant de la CFE est défini par la commune ou l'établissement public de coopération intercommunale où est située l'entreprise.

Exonérations de cotisation foncière des entreprises

Certaines entreprises peuvent être exonérées du paiement de la CFE.

Les exonérations de cotisation foncière sont possibles pour les entreprises en fonction de :

  • leur activité,
  • leur date de démarrage,
  • la zone où sont situés les locaux.

En savoir plus : exonération taxe professionnelle

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami

Pour aller plus loin ...

  • Obtenir une exonération de la taxe foncière (...)  | FICHE PRATIQUE

    Les gîtes ruraux et résidences de tourisme sont sujets à la taxe foncière qui est indirectement payée par les divers occupants sur le prix de la location. Bonne nouvelle, les gîtes ruraux, chambres d'hôtes et meublés de tourisme peuvent bénéficier d'u [...]

  • Taxes foncières, une montée en flèche explosive  | ACTU

    Suite à son étude annuelle, l'Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) qui regroupe des propriétaires bailleurs, dénonce ce mardi une « hausse démesurée » des taxes foncières. Elles ont bondi de 21,17 % entre 2007 et 2012 et l'UNPI demande à nou [...]

  • Impôts locaux : vous payez, l'État aussi !  | ACTU

    Une taxe d'habitation de plus en plus lourde, des impôts locaux fraîchement payés par les contribuables. Notre portefeuille en prend un coup, et celui de l'État ? Un rapport parlementaire apprend que l'État acquitte une grosse part de ces taxes à la place [...]

  • L'inéluctable hausse des impôts locaux  | ACTU

    De même que les taxes foncières, les impôts locaux de manière générale vont continuer d'augmenter l'an prochain. Les contribuables ont reçu dans leur boîte aux lettres leur avis de taxes foncières pour les propriétaires, et de taxes d'habitations pour ceu [...]

  • Cotisation foncière des entreprises et taxe d’habita (...)  | Qr

    J’exerce mon activité professionnelle à mon domicile, dans un bureau réservé uniquement à cet usage. Dois-je payer la cotisation foncière des entreprises et la taxe d’habitation ?

  • Taxe d’habitation : vers une prolongation des exonér (...)  | ACTU

    Selon les dernières tendances, le gouvernement via le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, souhaite éviter que les ménages non imposables à l’impôt sur le revenu soient également soumis à la taxe d’habitation. L’idée serait d’exonérer un an de [...]

  • Taxe sur les logements vacants : jusqu’au 15 décembr (...)  | ACTU

    Propriétaires de logements inoccupés depuis au moins un an, vous êtes redevables de la taxe sur les logements vacants (TLV). La date butoir a été fixée au 15 décembre ou encore au 21 décembre si vous choisissez le règlement sur Internet. Le taux de cette [...]

  • Taxe d’habitation : le pire est-il à venir ?  | ACTU

    Le Comité des finances locales étudie une reforme à hauts risques quelques semaines avant les élections municipales. Les habitants des beaux quartiers, propriétaires et locataires pourraient voir la note s’alourdir franchement pour leur taxe d'habitation. [...]

 
 

Poser une question

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Cotisation foncière des entreprises : la
taxe professionnelle
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation